Try an Audible book on us

L'art & la poudre #1 - Laure Prouvost et Martha Kirszenbaum

La Poudre 57
Written by: Lauren Bastide
Length: 1 hr and 11 mins

Publisher's Summary

L'artiste contemporaine Laure Prouvost et la commissaire d'exposition Martha Kirszenbaum, duo à l'origine du pavillon français de la Biennale de Venise 2019 sont les invitées du premier épisode du cycle L'art & La Poudre. Avec Lauren Bastide, elles ont parlé d'art, de femmes et de poulpe.

L'édito de Lauren :

L'art n'a pas de nation. L'art n'a pas de temps. L'art n'a pas de sexe. Ou si ? En mai, après l'ouverture de la Biennale, à Venise, l'eau s'est mise à monter. Je suis allée sur le toit du pavillon français. J'ai embarqué dans un bateau, avec deux femmes. C'était Laure Prouvost, l'artiste, et Martha Kirszenbaum, la commissaire. Grandes, lumineuses, musclées, invincibles, belles... On a vogué des jours. On a vogué des nuits. On a atteint une île et on a accosté. Sur le sol, au bord de l'eau, des micros. On s'est assises, et on a parlé.

Résumé de l'épisode :

Quelle place pour les femmes dans l'art contemporain ? Comment les artistes françaises entrent-elles dans les musées, les foires et prix internationaux, les institutions ? Laure Prouvost, née en 1978 à Croix, est l'une des artistes contemporaines les plus reconnues de sa génération. Avec Martha Kirszenbaum, jeune commissaire d'exposition née en 1983 à Vitry-sur-Seine, elle a réalisé le pavillon français à la Biennale de Venise 2019. L'œuvre qui en a résulté, "Deep Sea Blue Surrounding You" ("Vois ce bleu profond te fondre") est un voyage sensoriel et initiatique, l’épopée mystique et transfrontalière d'une douzaine de personnages, de la banlieue parisienne à la lagune vénitienne.

Toutes deux passées par un parcours international, elles revendiquent la liberté que leur a apporté ce changement de paradigme et le questionnement sur les identités et les frontières qu'il entraîne. Un questionnement qui fait partie intégrante de leur proposition à la Biennale. Elles ont pourtant grandi en France : Laure Prouvost dans le Nord, une enfance campagnarde et réfractaire à l'autoritarisme du système scolaire, et Martha Kirszenbaum en région parisienne, entre classicisme versaillais et parents moins conventionnels. C'est l'Angleterre qui accueille Laure Prouvost dès ses débuts et lui remet le prix Turner. Elle devient ainsi la première française à recevoir cette prestigieuse récompense pour une œuvre qui, déjà, questionnait les frontières et les moyens de les contourner. 

Pour Martha, ce sont les États-Unis qui lui offrent la possibilité de diriger un centre d'exposition, alors qu'elle manquait de modèles de femmes commissaires d'exposition dans son pays d'origine. Au-delà de ces problématiques géographiques, Laure Prouvost évoque au micro de Lauren Bastide sa propre féminité mais aussi sa mise en scène du corps féminin dans ses œuvres. Sensibles à la place des femmes et à leur représentation dans l'art, elles sont d'ailleurs toutes les deux signataires de l'appel Not suprised qui dénonce les violences sexuelles dans le monde de l'art. Un monde où les femmes peinent encore à trouver leur place et un équilibre entre vie privée et vocation.

Bonne écoute, et continuez de faire parler La Poudre !

Les extraits sonores et les morceaux de Lafawndah et Flavien Berger que vous entendez dans l'épisode sont extraits de l’œuvre "Deep Sea Blue Surrounding You" ("Vois ce bleu profond te fondre"). Merci à Laure Prouvost pour son autorisation.
 

La Poudre est une émission produite par Nouvelles Écoutes
Réalisation et générique : Aurore Meyer-Mahieu
Programmation et coordination : Gaïa Marty
Mixage : Clotilde Fauchille.

©2019 Nouvelles Écoutes (P)2019 Nouvelles Écoutes

What members say

No Reviews are Available